DIY · Recettes

Dentifrice solide

Une recette un peu particulière aujourd’hui. Je me suis mise à tester quelques produits d’hygiène fait maison et tant qu’à faire j’en partage un peu ici.

Il y a tout un tas de raisons pour fabriquer ces propres produits. C’est plus écolo, ça produit moins de déchets, on limite le nombre de produits chimiques dans nos petits corps et puis ça fait de nouvelles expériences à la cuisine mine de rien !

Donc aujourd’hui : une recette de dentifrice solide. C’est un peu surprenant au début, il faut se faire à ce que ça ne mousse pas autant qu’un dentifrice du commerce. Mais après 2 mois d’utilisation je suis contente du résultat. Je viens de préparer des petites versions individuelles pour les emmener en voyage, donc c’était l’occasion de prendre une petite photo et de partager la recette !

Pour un bloc (Plus de 2 mois à deux) ou 3 petits blocs :

  • 10g d’argile verte en poudre (propriété bactéricide, cicatrisante)
  • 30g de carbonate de calcium (épaississant, abrasif doux)
  • 20g de SCI (tensio-actif, mousse)
  • 10g d’huile de coco
  • 30 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (ou autre) (facultatif)

Mélanger tous les ingrédients (sauf l’huile essentielle) dans un bol et faire fondre au bain-marie jusqu’à obtention d’une pâte.

Hors du feu, ajoutez l’huile essentielle et mélangez bien.

Versez dans des petits moules de style mini moules à muffins ou cannelés. Vous pouvez mettre comme sur la photo des petits bâtonnets de glace, ce qui permettra de frotter le dentifrice sur la brosse à dents plus facilement.

Placez au congélateur entre 10 et 20 minutes selon la taille des moules. Puis démoulez et placez les petits blocs dans une coupelle.

A noter que l’huile de coco fond à partir de 25 degrés. Donc s’il fait chaud dans votre salle de bain, il se peut que votre dentifrice se ramollisse, c’est normal ! S’il fait vraiment trop chaud, gardez-le au frais la journée !

 

 

Advertisements
DIY

Table de jeux

Aujourd’hui pas de recette au menu mais une petite idée déco sympa.

On commençait à manquer d’occupations pour les longues soirées passées en camping quand les batteries sont à plat et que la réserve de livres est épuisée. A quoi on peut jouer à deux,  au backgammon ? Aux échecs ? Oui ce serait chouette mais on n’a pas les plateaux de jeux qu’il faut… Et puis ça prend de  la place.. Et puis c’est cher…

Hey mais pourquoi on le ferais pas nous-mêmes ? On a une table,  un marqueur,  des galets pleins la plage.. C’est parti !

IMG_0119       IMG_0123

 

Le résultat est trop cool et maintenant on peut apprendre à jouer aux échecs ! 

IMG_0126IMG_0125

Ça vous donne envie de transformer votre table basse ?

Tout et rien

Tilo, le vent…

En ce moment il fait chaud. Normal, on est au mois de Juillet. Pour arrêter de se plaindre et mieux dormir la nuit on a acheté un ventilateur. C’est pratique un ventilateur, mais il faut dire ce qui est, c’est un peu moche. Du coup on a décidé de rendre le notre un peu plus funky.

Pour ça rien de plus simple, emparez-vous d’un marqueur et faites-vous plaisir !

L'artiste, content
L’artiste, content
Tilo, le vent...
Tilo, le vent…
On le fait bosser dur..
On le fait bosser dur..

 

 

Tout et rien

Photophores

Quand je m’ennuie, j’aime bricoler des petits trucs. Ce week-end je me suis souvenue que j’avais pleins de petits pots de verre qui attendaient patiemment que je fasse quelque chose avec eux. J’ai pris les deux plus mignons et ce que j’avais sous la main pour en faire des photophores.

photophores

Pour celui de droite j’ai enroulé un bout de “washi tape” et pour celui de gauche j’ai pris de la peinture à verre (si vous êtes plus doués que moi, vous pouvez aussi faire autre chose que des petits points…). Un petit bout de corde et voilà !

Par erreur j’ai trempé un bout de corde qu’il me restait dans la peinture et en le pressant contre un petit bougeoir en verre j’ai trouvé ça sympa, alors ça m’en fait un troisième.

Voilà, pour une idée déco toute bête.